/ Presse / Le Triomphe de Guillaume Vincent

Le Triomphe de Guillaume Vincent

Les trois rappels entrecoupés de larges applaudissements ont sonné comme une évidence, dimanche en fin d’après-midi, dans l’église Saint-Laurent : le jeune Guillaume Vincent a conquis les cœurs de la première à la dernière travée. Et même s’il évoluait « à domicile » (il est né à Annecy en 1991), il a tenu en haleine son auditoire du début à la fin de son difficile programme (des ballades de Liszt et des préludes de Rachmaninov).

Le Dauphiné Libéré, Les Musicales Fauré, 06/12/2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.